۩ Jour 4 – Pergame – Acropole

L’un des plus beau site antique au monde …

Le temple de Trajan : Construit au 2ème siècle après JC sur le plus bel emplacement au sommet de l’acropole qui domine toute la cité de Pergame, dominant la vallée afin d’être vu de tous les endroits de la ville.Il est le seul temple fait de marbre blanc, les autres édifices étant construits en pierre d’andésite grise.

DSC01867

DSC01868

DSC01869

Les Palais : sur le point le plus élevé de l’acropole est situé le palais de Philetairos, les autres se trouvent plus bas dans la cité, placés le long d’une rue en escaliers.

DSC01870

DSC01873

La bibliothèque de Pergame (IIIe siècle) rivalisait avec celle d’Alexandrie en Egypte. Selon les sources, elle contenait 200 000 ou 400 000 volumes (Contenu de celle d’Alexandrie. L’Égypte ayant interdit l’exportation de papyri, les habitants de Pergame utilisèrent aussi la peau tannée, comme support d’écriture. Les spécialistes pensent que des bâtiments annexes devaient jouxter la bibliothèque, car les 4 salles de cette dernière n’auraient pas pu contenir une telle quantité de livres.

DSC01875

DSC01877

L’arsenal à été construit au I et IIe siècle ap.J.C. C’est à ce jour le plus ancien dépôt d’armes de l’antiquité qui a été découvert. Cinq bâtiments le composaient, qui bénéficiaient d’un système d’aération permettant d’éviter que les réserves de vivres qui y étaient stockées ne se gâtent. Ils contenaient bien sur des armes, des équipements militaires et une collection de boulets, de plusieurs tailles destinés aux catapultes.

DSC01878

DSC01879

Le Temple d’Athéna Polias Niképhoros était dédié à la Déesse protectrice de Pergame et en est un des plus anciens temples connus. Il est situé sur une très grande terrasse qui domine un théâtre. De style dorique, il a été construit suivant un plan périptère (Des colonnes sur les 4 côtés), 6 à l’avant et à l’arrière et 10 sur chaque côté. La cella (Partie réservée aux prêtres) était divisée en deux parties. On entrait dans ce sanctuaire par la rue principale de l’acropole, la porte Est, qui était un propylée (Porte d’entrée d’un sanctuaire) à deux étages. Une stoa (Portique) et une bibliothèque, qui lui était contiguë, ont été ajoutées à l’Est de l’enceinte du temple sous le règne d’Eumenes II. Aujourd’hui il ne reste plus que les fondations, mais on peut admirer au musée de Berlin une partie des éléments architecturaux.

DSC01880 DSC01881

DSC01875

Le Temple de Dionysos est construit au IIe siècle av.J.C. Il est situé à l’extrémité de la terrasse où se trouvait le théâtre qui produisait de nombreuses pièces qui avaient pour thème les cérémonies célébrées en l’honneur de Dionysos. L’Empereur Romain Caracalla (198-217) le fera plus tard recouvrir de plaques de marbre, pour remercier les Dieux de sa guérison. Le temple sera ensuite dédié à son culte, sous le nom de “Nouveau Dionysos”.

DSC01877

DSC01882

DSC01884 DSC01886

DSC01885

DSC01887

DSC01888

DSC01889

DSC01890

DSC01891

DSC01892

DSC01893

DSC01894 DSC01899

DSC01895

DSC01896

DSC01897

DSC01898

DSC01901

DSC01903 DSC01911

DSC01904

DSC01905

DSC01907

DSC01909

DSC01910

DSC01912

DSC01913

DSC01914

DSC01915

DSC01916

DSC01917

DSC01918

DSC01921

DSC01923

La citerne, réservoir de la ville, dont l’eau était amené par un aqueduc de la vallée par un système de syphon pour faire remonter l’eau à la surface

DSC01927

Source : http://antikforever.com/Asie_Mineure/Roy-Hellen/pergame_ville.htm