۩ Jour 3 – le détroit des Dardanelles

Réveil à 6h30 (grasse mat pour une fois) pour un départ à 8h00, direction le Détroit des Dardanelles, près de 3h de route en Thrace Orientale … nous voici arrivé dans la petite ville de Gélibolu pour prendre le ferry, direction l’Anatolie et la visite du site de Troie. La nuit prochaine se déroulera dans un hôtel à Ayvalik.

La seule façon de traverser le détroit est de prendre l’un des ferrys qui font la traversée entre Eceabat/Kilitbahir et Çanakkale ou entre Gelibolu et Lapseki. Pour nous ce sera la seconde solution !

Les Dardanelles tire son nom Turc Çanakkale Bogazi de la ville de Çanakkale. Ce passage est long de 60km et sa largeur est d’environ 2km (le double du bosphore pour les 2) mais peut aller jusqu’à 6km. Il est le passage obligé entre la Mer de Marmara et la Mer Egée. A la fois un passage vers le Bosphore et la Mer Noire et la Mer Egée vers la mer de Marmara, le Détroit des Dardanelles, qui contrôle aussi le passage entre l’Europe et l’Asie, a toujours été un point stratégique et un objet de conquête au travers des siècles !

DSC01568

Arrivée à Gélibolu pour la traversée des Dardanelles en ferry

Le nom Dardanelles provient de Dardanos, le fils de Zeus et de la Pléiade Electre fille du Titan Atlas et de Pléioné, le fondateur et roi de la cité de Dardania située au pied du Mont Ida sur la rive asiatique du détroit. De Tros, le petit fils de Dardanos, les habitants de la région reçurent le nom de Troyens et la région même pris le nom de Troade. Par la suite, le fils de Tros, Ilos, fonda la nouvelle cité de Ilion (ou encore Ilios ou Ilium) mieux connue sous le nom de Troie et le royaume fut partagé entre Ilium et Dardania.

DSC01569

DSC01570

La bataille des Dardanelles … qui changea le monde !

La Campagne de Gallipoli (Gelibolu), qui eut lieu entre 1915 et 1916, fut une expédition navale des Alliés, à l’initiative de Winston Churchill, contre les turcs. Leurs objectifs étant de prendre et de s’emparer d’Istanbul et des détroits, de sécuriser une route maritime pour le ravitaillement de la Russie, et d’ouvrir un nouveau front contre l’Allemagne et l’Autriche-Hongrie. La campagne, qui fut un échec, débuta en février/mars 1915 avec les batailles navales afin de forcer le Détroit des Dardanelles, et continua ensuite par des débarquements successifs sur le Cap Helles et les plages des Anzac (Arıburnu). Le retrait des Alliés eut lieu les 19 et 20 décembre 1915 et les 8 et 9 janvier 1916. c’est durant cette guerre que Mustafa Kemal Atatürk fut promu colonel et dirigea le 16ème Corps d’Armée.

DSC01572

DSC01573

Levée des amarres … c’est parti pour 45mn de bateau !

Durant le bataille des Dardanelles, les puissances mondiales envoyaient leurs soldats au front, tandis que leurs archéologues en profitaient pour piller les sites antiques tels qu’à Troie et Pergame. C’est ainsi que se trouve entièrement reconstruit, le temps de Zeus à Berlin, la Grande Bretagne et la France n’étant pas en reste et l’on peut voir des vestiges dans leurs musées nationaux tels que le British Muséum et Le Louvres.

DSC01574

DSC01575

Au revoir la Thrace (Europe), Bonjour l’Asie Mineure (Anatolie)

DSC01576

Le joli village de Gelibolu (Gallipoli)

DSC01577

DSC01578

La vie s’organise sur le ferry, durant les 45mn environ de traversée. Pour les plus courageux, le pont haut mais le vent souffle assez fort et pour les autres tout est fait à bord pour vous agrémenter le voyage : fauteuils, salon, bar, friandises, gâteaux …

DSC01579

Vendeurs de faux parfums et de babioles telles que des bracelets avec le Nazar Boncuk

DSC01580

DSC01583

DSC01584

Anatolie en vue !

DSC01587

Sur le ferry …

DSC01588

Lapseki en vue … ici commence l’Asie Mineure !

DSC01590

DSC01592 DSC01589

Les petits poissons qui seront certainement transformés en jus pour l’assaisonnement !

DSC01593

DSC01595

DSC01596

DSC01597

Pégase à Lapseki

La sculpture du cheval ailé trônant à l’entrée du port de Kapseki est celle du mythique Pégase, célèbre cheval ailé de la mythologie grecque. Ce cheval existe aussi en Turquie et porte le nom de Tulpar. C’est la municipalité de Lapseki qui a souhaité dédier cette statue au célèbre cheval Pégasus …

Le détroit des Dardanelles, côté rive asiatique …

(Photos prises de bus en roulant)

DSC01599

En allant du côté de la mer Égée, direction Çanakkale

Passage à Çanakkale en bus, impossible de s’arrêter pour admirer le cheval de Troie qui a servi lors du tournage du film “Troie”, en 2004, et exposé en front de mer … certainement pour une prochaine fois !

DSC01601

DSC01602

DSC01603

DSC01604

Une fois les Dardanelles passées, direction Troie pour déjeuner et visiter le site antique …