Le Grand Erg Oriental (les Sables Blancs)

Découverte à dos de dromadaire → plein sud dans l’immensité sableuse du Grand Erg Oriental …

Dès que l’on franchit la steppe lorsque l’on vient de Matmata, on arrive dans un autre monde : le Nefzaoua ! Le Nefzaoua, c’est la naissance du Sahara. Le Nefzaoua, c’est le pays des oasis et des sables blancs. Le Nefzaoua, c’est le lieu de sédentarisation des populations nomades.

Dans le Sud Ouest tunisien, les montagnes du Dahar s’effondrent pour laisser place au Grand Erg oriental. Les Ergs sont des massifs sableux constitués de différents types de dunes : ils forment la majeure partie du Sahara tunisien. Les dunes les plus spectaculaires sont les barkhanes, en forme de croissant.

Le désert, tel qu’on l’imagine, avec ses dunes et ses oasis. Parfois, les ruines d’un village abandonné aux sables, quelques palmiers perdus. Un marabout, des roses des sables. Toute une palette de paysages que l’on ne trouve qu’aux abords des oasis.

Quelques palmiers perdus, ici et là …

Tout en courbes et en douces dunes …

On est très vite plongé dans le désert … mais on en revient pas indemne !

Ce n’est pas le Grand Sahara, avec ses dunes immenses mais tout en douceur, les dunes sont néanmoins majestueuses.

Un paradis de silence … comme si tous les bruits étaient étouffés malgré la présence d’autres “méharée”

Les Sables Blancs et l’oasis de Douz

Une maison abandonnée, englouti par le sable !

 

and Erg Oriental