HouseHold Cavalry – La cavalerie de la maison royale

Longeant Whitehall pour nous rendre à Trafalgar Square, nous découvrons une foule amassée devant un bâtiment imposant et des soldats en uniformes sont montés sur leurs chevaux. C’est le HouseHold Cavalty Muséeum qui est le musée de la cavalerie des gardes royaux. Il abrite des expositions d’uniformes des cinq régiments royaux datant de la Guerre civile, ainsi que des informations détaillées sur la nature et l’origine de leurs devoirs rattachés aux cérémonies militaires jusqu’à leur rôle contemporain. Une entrée est également située en face de St James Park lorque vous accédez par la grande place “Horse Guards Parade”.

 

p4170153

 

Le batiment des Horse Guards, situé sur WhiteHall à deux pas de la résidence du Premier Ministre est le Quartier Général de la Garde de la Reine et il joue le rôle d’entrée officielle du Palais Royal de Buckingham. C’ est un bâtiment de style baroque classé monument historique .

Les Horse-Guards qui constituent les régiments  de cavalerie de la Maison Royale (Household Cavalry regiments) appartiennent aux deux plus anciens régiments de l’Armée britannique : les Blues and Royal et les Life Guards.

Curieux de voir de plus près ces fameux guards, nous entrons dans la cour, l’accès est gratuit, et nous avons de la chance car il y a la relève de la garde en spectacle pour la plus grande joie des touristes que nous sommes !

   

p4170091

 

Puis nous entrons sous le porche pour accéder à la grande place Horse Guards Parade. Un garde se prête au jeu des séances photos. Puis il s’en va à l’entrée côté Whitehall.

 

p4170154

 

Horse Guards Parade est une grande place où se produisent des revues, des défilés militaires ou encore d’autres cérémonies comme Trooping the Colour (le “salut aux couleurs”), The Queen’s Birthday Parade  (le défilé pour l’anniversaire de la reine)… Elle se trouve juste devant le ST James Park, un des jardins royaux.

 

 p4170155

  

Les Horse Guards assûrent la protection de la Reine et des bâtiments royaux. le régiment monté (Cavalry Mounted Regiment) des Horse-Guards à un effectif de 350 hommes. Le régiment des Life Guards est le régiment le plus ancien de l’armée britannique. Il fut créé en 1660 à partir d’un groupe de 80 royalistes qui avait suivi le roi Charles II en exil après la défaite de Worcester en 1652. Ils participèrent à plusieurs guerres en Grande-Bretagne ou en Europe continentale (Guerre de la succession d’Autriche 1742-1746).

Ils prirent le nom de Life Guards en 1788 et participèrent aux guerres napoléoniennes (Guerre d’Espagne, Campagne de 1814, bataille de Waterloo le 18 juin 1815). Au cours du XIXème siècle, ils intervinrent en Afrique (Egypte, Soudan, Guerre des Boers en Afrique du Sud). Jusqu’en 1822, les deux régiments de Life Guards. Lors de la Première Guerre Mondiale, ils prirent part aux opérations menées dans les Flandres et en France (bataille de la Marne). Ils participèrent aussi à la Seconde Guerre Mondiale, débarquant en Normandie en juin 1944 et traversant la France pour libérer Bruxelles. Après la guerre, ils participèrent aux actions de maintien de l’ordre autour du canal de Suez, en Asie du Sud-Est, en Irlande du Nord ainsi qu’à Chypre sous l’égide de l’ONU. Le régiment participa à la Guerre du Golfe en 1990.

En 1991, le régiment fut réduit à deux escadrons de reconnaissance basés à Windsor et communs aux Blues and Royal et à un escadron de cérémonie basé à Londres. Il participa aux opérations en Bosnie sous l’égide de l’ ONU.

L’uniforme :  tunique rouge , plumet blanc, chabraque blanche pour les soldats, noire pour les officiers.

 

p4170160