♘Le Parc des Félins

La devise du parc « Ici, on n’expose pas les animaux, on invite nos visiteurs à entrer dans leur monde ! »
(Patrick Jardin, fondateur et directeur)
Aujourd’hui, nous vous proposons une visite au parc des félins situé à quelques dizaines de kilomètres de chez nous, en Seine & Marne, à Nesles (près de Rozay en Brie) ! Bon nous ne sommes pas du tout pour la détention d’animaux en cage, mais là, apparemment il s’agit de protection de la faune en vue d’une réintroduction en milieu naturelle d’ici quelques années, d’une sensibilisation aux problèmes écologiques et à leurs conséquences sur la vie animale. Donc depuis son ouverture en 1998 (sur le territoire seine & marnais) cela sera notre première visite …
La voiture à ravitaillement devant l’entrée du circuit “Afrique”
Le Parc des Félins est un centre de reproduction zoologique consacré à l’élevage des félins et des lémuriens.  Ce centre unique au monde est implanté à 52km de Paris, en Seine-et-Marne (77), dans le magnifique domaine forestier de la Fortelle.  Le parc est un véritable havre de paix pour les animaux qu’il héberge et démontre que la captivité n’est plus synonyme de prison et peut être raisonnée. Le parc propose 5 circuits de promenade, un circuit en train et un film en 4D. Le parc héberge plus de 140 félins tous nés en captivité, des plus connus aux plus rares… Ce parc est fortement impliqué dans la sauvegarde des félins. Il est d’ailleurs membre de l’EAZA (l’Association Européenne des Zoos et Aquariums) et de ISIS, une base de données mondiale permettant une réelle gestion des animaux en captivité. Gages de qualité dans la profession…

Le Parc des Félins héberge 140 félins appartenant à plus de 30 espèces et sous-espèces différentes. Vous pourrez les découvrir en parcourant les 4 circuits de promenade !  Vous trouverez donc le circuit européen, le circuit africain, le circuit américain et le circuit asiatique, mais il faut également ajouter l’île des lémuriens.

Inscrivez-vous gratuitement et faites de nouvelles connaissances sur votre chat en ligne

L’entrée de l’animation “Mission Nature”. C’est un petit train qui assure la liaison entre l’accueil et la zone la plus éloignée du domaine. Là-bas, à l’arrêt du train, vous pouvez descendre admirer les magnifiques tigres blancs … sinon restez assis et le petit train vous ramène au point de départ. Mais vous raterez le principal : les animations proposées sur le thème de la préservation de la nature, pour comprendre l’Histoire de la planète et l’influence de l’Homme sur sa  destruction. Du Big-Bang à la disparition des tigres ! Ce circuit en train comprend un film inédit et des scénographies animées ‘GRANDEUR NATURE’ !Temps de la balade 20mn.

Au Parc des Félins sont conçus de vastes enclos naturels pour respecter le bien-être des animaux et favoriser l’expression de leurs comportements naturels. Ces enclos encerclent des coins de nature et les félins y trouvent tous les éléments importants pour leur quotidien. Ils peuvent exprimer leurs comportements territoriaux et disposent d’arbres, de branches, de promontoires, de points d’eau, de cachettes et d’abris. Ici pas de béton, ni de barreaux en acier !

Entrée du circuit africain

Ici on prône le respect de la nature, le parc est légèrement entretenu et son écosystème est respecté. Pas de tonte abusive, de taille déraisonnée, pas d’abattage massif, pas de désherbage… Les “mauvaises herbes” sont même gardées pour conserver l’intégralité de la biodiversité du domaine.

 

Entrées des circuits Asie et Amérique

Les animaux ne sont pas la propriété du parc, ils appartiennent au patrimoine naturel mondial. Le parc les hébergent et ils se reproduisent ici dans le cadre de programmes d’élevage européens (EEP, ESB) et internationaux en vue d’éventuels remises en milieux naturels !

 

Des espèces félines toutes plus belles les unes que les autres, dont j’ai malheureusement oublié le nom …  

 

Les Caracals et Servals 

 

Le chat des sables 

Voilà une espèce craquante avec sa grosse tête et son petit corps… mais attention, elle n’est cependant pas domesticable ! Les chats des sables sont très complexes à élever en captivité et le Parc des Félins est un des seuls établissements zoologiques d’Europe à les reproduire régulièrement. En outre, Grégory Breton, le responsable scientifique du parc, est devenu en 2012 le coordinateur du programme d’élevage européen (EEP) et du studbook international (ISB).

 

Jaguarondi (Puma yaguarondi) & chat léopard du Bengale 

1) Pas de taches, ni de rayures, le jaguarondi ressemble plus à une belette ou à une loutre ! Il n’y a pas d’étude spécifique sur cette espèce dans la nature mais des chercheurs aux USA et en Guyane commencent à enregistrer de belles photos avec l’aide de pièges photographiques alors qu’ils étudient les jaguars et les pumas. En captivité, l’espèce est suivie et l’élevage est géré par Grégory Breton, responsable scientifique du Parc des Félins.

2) Le chat léopard du Bengale est une sous-espèce de chat léopard plutôt jolie et peu menacée à l’état sauvage contrairement à d’autres (Chats d’Iriomote, Chats des Philippines). Depuis quelques années maintenant, une mode consiste à avoir des chats de race dite “Bengale” à la maison. Quelle horreur ! Ces animaux issus du croisement entre un chat léopard du Bengale et un chat domestique n’a aucune justification en termes de sauvegarde et pire la création de cette race favorise le trafic de spécimens sauvages, ce que leurs éleveurs ne comprennent pas…

Le majestueux tigre blanc … l’un des 4 tigres de l’enclos

Ce tigre au pelage « anormal » séduit toujours autant les foules et pourtant beaucoup de bêtises sont dites à son sujet ! Même si vous aimez ce tigre, passez du temps avec les autres félins réellement menacés car il n’y a aucun intérêt à sauvegarder les tigres blancs puisqu’ils n’existent pas dans la nature : l’homme entretient simplement une anomalie génétique depuis 60 ans !

L’espace de vie des tigres blancs. Le Parc des Félins, c’est au total 60 hectares, de grands enclos, de la végétation et des points d’eau pour des animaux sereins !

 

Lorike, bébé guépard

1) Lorike 3 mois … une bouille d’amour !

2) l’un d’un guépard du parc (j’ai oublié de quel pays)

Les petits naissant au parc ne sont jamais vendus, ils sont uniquement donnés ou prêtés à d’autres parcs pour fonder de nouveaux couples reproducteurs et assurer au maximum la variabilité génétique des espèces.

Pour en savoir plus sur certaines idées reçues concernant les naissances en parcs zoologiques : http://www.parc-des-felins.com/fr/actualites/a-la-une/435/naissances-et-pistes-de-reflexion

Le “Roi” Lion d’Angola

Le parc héberge une grande famille lion d’Angola (sous-espèce de lions) dans un vaste enclos de 2 hectares ! Un must pour les fanas de l’observation : comportements sociaux et attitudes naturelles sont au rendez-vous !

Moments de douceurs entre Mr et Mme Jaguar !

Le jaguar est le plus gros des félins d’Amérique. Bien que difficilement visible à l’état sauvage, plusieurs études sont menées depuis une dizaine d’années et quelques projets de réintroduction sont à l’étude dans les zones où il a disparu avec reconstitution de corridors… L’espèce est bien suivie en captivité et il y a de nombreux jaguars dans les parcs zoologiques européens. Si vous cherchez des espèces rares, tournez-vous vers les petites espèces d’Amérique !

Isha, la tigresse de Sumatra attend son futur compagnon qui arrive bientôt ! 

Le tigre de Sumatra : c’est l’un des plus petits tigres au monde. C’est aussi le plus menacé actuellement, il pourrait être la 5ème sous-espèce de tigre à disparaître définitivement car il en reste moins de 300 à l’état sauvage ! Cette sous-espèce est cependant bien gérée en captivité, 250 individus y vivent et se reproduisent. Les tigres qui vivent au Parc des Félins disposent d’enclos parmi les plus grands au monde.

Tigre de Malaisie … Monsieur a pris 1 bain avant le repas du soir !

Le tigre de Malaisie : encore une autre sous-espèce de tigre, menacée évidemment… En Europe, seuls 4 parcs zoologiques en hébergent dont le Parc des Félins qui leur a construit le plus grand enclos pour tigres au monde : 3,5 hectares !

… Pendant que Mme fait les 100 pas en attendant le casse-croûte qui n’arrive pas assez vite à son goût !

Le magnifique tigre de Sibérie 

Ce tigre est le plus grand tigre du monde mais il est, lui aussi, très menacé. Il n’en reste que 400 à 450 en Russie malgré de fortes mesures de protection. Actuellement, c’est l’un des programmes d’élevage les mieux gérés et des plus prestigieux avec environ 450 animaux hébergés en captivité. Au Parc des Félins, nos deux couples de tigres de Sibérie vivent dans de grands enclos (~1 ha), leur permettant de marcher sur de grandes distances.

Panthères (léopard) du Sri Lanka

Ces superbes léopards, comme les autres sous-espèces du parc, bénéficient de grands enclos à ciel ouvert avec des arbres et buissons. C’est très rare… La gestion de cette sous-espèce en captivité est réalisée par l’équipe scientifique du parc CERZA, le parc « frère » du Parc des Félins. Le Parc des Félins participe à la sauvegarde de ce léopard dans la nature.

 

La panthère des neiges (appelée également ONCE), nous a offert un super spectacle avec ses cabrioles !

Personne ne reste insensible face à la beauté et la quiétude de ce magnifique félin ! Très difficile à observer à l’état sauvage, il n’en subsisterait que 3.500 à 6.000, ce qui en fait la 3ème espèce de félin la plus menacée au monde ! En captivité, c’est l’un des programme d’élevage mondiaux les mieux gérés et environ 450 animaux sont hébergés dans 210 parcs zoologiques à travers le monde (à l’exception de la Chine). Le Parc des Félins qui héberge un couple soutient activement la sauvegarde et les recherches sur cette espèce.

 

Le lion blanc dit : lion de Kruger & le chat des Marais

1) Le lion blanc : 1 autre anomalie génétique à la base d’un animal “mythique”. Cette appellation est quelque peu erronée puisque ces lions ne sont pas si blancs en réalité. Le parc héberge un mâle et deux femelles qui n’ont pas peur du public et se laissent observer très facilement

2) Le chat des Marais : 1 joli chat qui intéresse bien peu de monde, sans doute du fait de sa grande ressemblance avec le chat domestique ! Il reste néanmoins fascinant car il vit dans différents milieux ; mais il faut vraiment être chanceux pour en observer à l’état sauvage. Aucun suivi n’est fait dans la Nature ou en captivité.

Toutes les infos utiles sur le site internet du parc (restauration, plan accès, horaires, tarifs, attractions, les différents “monde”, l’association SOS félins & C°)

http://www.parc-des-felins.com/fr/

Accès en voiture, en train/RER/bus (infos sur leur site)/ Tarifs lors de notre visite : adultes 16,50€ + 1 enfant gratuit jusqu’à 3 ans inclus. Parking gratuit