Paris CDG –> –> Corfou I.Kapodistrias

  

Cette année direction la Grèce et plus particulièrement la jolie petite ile Ionienne de Corfou …

Pourquoi la Grèce ? et bien tant pour la découverte culturelle, la chaleur de l’hospitalité méditerranéenne, la beauté des paysages, la mer nuancée du bleu marine au turquoise , le vert des oliviers et la blancheur des maisons ou l’histoire, une passion pour la mythologie gréco-romaine … Des sites archéologiques dont certains monuments sont encore debout et fiers de prouver leur existence et leur rattachement aux dieux. Puis il y a les iles … les magnifiques iles grecques dont seuls les noms font rêver ! Donc pour nous cela sera Corfou, Paxos et Anti Paxos … puis une visite en Albanie toute proche !

 

1

Notre avion, Air Méditerranée, affrété par FRAM

Le rendez-vous aéroport à Roissy CDG est fixé à 15h05 … l’avion doit décoller à 17h05 … pour des raisons techniques, on nous change l’avion, donc 1h30 de retard, mais la chance est avec nous, ce jour-là, le pilote nous informe que compte-tenu des rafales de vent à 100km dans le dos, nous allons rattraper notre retard … décollage effectif à 18h30, arrivée à Corfou à 21h45 (au lieu de 21h15 prévu, nous n’avons perdu que 30mn), heure locale soit 1h de plus qu’en France. Au final notre vol aura duré 2h15 au lieu des 3h05 prévu !!


P8290006

1

Départ …

P8290015

Sur le tarmak de Roissy CDG, l’avion qui transporte la team de la tournée officielle du groupe U2

P8290027

1) la cabine, personnel super sympa, avion très propre, petite collation servie (sandwich, boissons chaudes et froides) puis duty free, mais pas de tabac puisque c’est l’espace européen donc interdit à la vente aussi bien en salle d’embarquement qu’en vol.

Plan de vol prévu : Zurich, Venise, le littoral italien jusqu’à Brindisi puis enfin Corfou ! Nous voici donc à l’atterrissage sur la plus petite piste d’Europe ! Autant dire que les pilotes ont plutôt intérêt à être doué ! Ca freine sec, mais ça freine vite et bien … pas d’attente pour descendre de l’avion, idem pour les bagages et pas de douane, citoyens européens oblige, tout comme à Roissy d’ailleurs à mon grand étonnement ! Bref, Moins de 30 mn après l’atterrissage nous sommes déjà installés dans le bus, en route pour notre hôtel qui se trouve à Roda, dans le nord de l’ile. Petite précision, vers 22h, heure locale il fait encore 26° et ça se sent !!

 

P8290040

Le petit aéroport de Corfou I.Kapodistrias

P8290044

Le petit aéroport de Corfou posséde la piste la plus courte d’Europe !

corfou airport

Photo corfuparadise.fr

A droite de la piste se trouve un bar/restaurant bondé de monde … en effet les gens viennent spécialement prendre un verre en terrasse pour filmer et photographier le beau spectacle des avions.

L’aéroport international de Corfou, Ioannis Kapodistrias (Αερολιμένας Κέρκυρας “Ιωάννης Καποδίστριας”) est situé à environ 3 km au sud du centre-ville de Corfou. Il est près de la route 25 qui  mène directement à la ville de Corfou (connue localement sous le nom de Kerkyra). Les bus bleus régionaux, No 5 et No 6, s’arrêtent devant l’aéroport. Le trajet jusqu’à la ville de Corfou prend environ 10 minutes. A partir de la gare routière, les bus se rendent vers toutes les destinations aux quatre coins de l’île. Si vous optez pour le taxi, la station se trouve à l’extérieur du terminal. Les taxis sont disponibles lorsque l’aéroport est ouvert. Le prix moyen de la course pour la ville est d’environ 6 €, mais il est conseillé de se mettre d’accord sur un prix avec le chauffeur avant de monter dedans.

 

P9050845

P9050848

2

Retour …

Embarquement près d’une heure avant le décollage prévu à 20h40 … et finalement on part plus tôt que prévu, à 20h15, tous les avions à la queue leuleu, pour laisser la piste libre pour tous les nouveaux vacanciers ! Donc, nous montons une nouvelle fois dans le bus qui nous emmène sur la piste … 20m environ … et puis là on fait un peu ce que l’on veut, nous sommes les premiers, j’ai du temps devant moi avant de monter, donc j’en profite pour faire quelques photos sur le tarmak, des vidéos des avions qui décollent juste sous mon nez ! le pied, magnifique spectacle !

 

P9050849

La piste qui longe un bras de mer

P9050859

P9050861

Un avion qui vient vers moi pour se présenter sur la piste, prêt au décollage ! C’est pas en France que l’on pourrait faire ça !

P9050866

Allez un dernier petit regard nostalgique vers l’aéroport !

P9050869

Un autre regard mais bien plus de joie pour voir décoller l’avion … il se présente en bout de piste, fait le tour du rond-point, met les boosters et hop juste devant moi il lève le nez ! Les petites lumières rouges au fond définissent la fin de la piste … ou le début, tout dépend dans quel sens on la prend !

Après l’installation dans l’avion, j’entends une voix féminine, je me dis que c’est certainement la Chef de Cabine … que Nenni, c’est LA Commandant de Bord qui vient se présenter, elle-même en personne ! Je ne sais pas si j’ai déjà entendu un tel calme dans une cabine ! d’inquiétude ou d’admiration ? Toujours qu’après son petit laïus de présentation les passagers l’on applaudit … elle était très contente !!

Très sympathique et très bavarde, alors du coup nous avons eu tout le détail de notre parcours en temps réel ! Plan de vol : Le littoral italien (le talon de la botte) Brindisi, Bari … Florence, Turin, Sion, Lac Léman et Lausanne, Dijon et Roissy ! Ceci dit peut-être bavarde (normal c’est une femme) mais un vol très intéressant car elle nous expliquait pas mal de choses ! c’est tout de même rare !

Puis petite collation offerte comme au départ … une hôtesse très à cheval (et c’est peu dire) sur les consignes de sécurité, on était mort de rire !!

Un atterrissage tout en douceur, les rituels applaudissements, peut-être même plus fort car une Dame pilotait l’avion !

 

 

P9050874

Allez, la dernière photo du voyage sera pour les lumières de Paris et l’aéroport de Roissy !

Good bye la Grèce, merveilleux pays, on reviendra c’est sur !