Venise, cîté des doges

Je suis allée au Carnevale di Venezia en 2004. J’ai adoré l’ambiance qui y règne bien qu’il y ait beaucoup de monde notamment sur la prestigieuse place San Marco. La parade costumée devant le Palais des Doges est superbe mais fera l’objet d’un autre article ! Le nombre de magasins vendant des masques et costumes est impressionnant et nul doute que chacun y trouvera son bonheur.

Points négatifs : attention tout de même car vous êtes en Italie, royaume de l’arnaque en tout genre et Venise bien évidement en fait parti ! Tout se paye parfois fort cher même si vous pensez avoir fait une bonne affaire. Pensez à vous munir d’une carte détaillée de la ville avant de partir, sur place à l’office du tourisme, elles sont payantes également ! Vérifiez bien vos notes d’hôtels et restaurants … Ne vous laissez pas tenter par le bel italien qui voudra vous vendre des billets pour une balade en bateau (qui appartient à son frère …), vous penserez avoir fait une bonne affaire mais ce n’est pas toujours le cas …

n1070171812_130249_1811

Venise la Cité des Doges, est une ville au nord de l’Italie et capitale de la région de la Vénitie, dans la plaine du Pô. Siège pendant onze siècles (697-1797) d’un des plus prestigieux États européens, la République de Venise, la ville est célèbre pour ses canaux, sa place Saint Marc, son palais des Doges ainsi que son carnaval.

Venise se trouve au centre d’une lagune de 50 km de long et de 15 km de large. On y accède par trois passages : le Porto del Lido, le Porto Malamocco et le Porto di Chiogga. Une lagune est une étendue d’eau peu profonde, isolée de la mer par une barrière littorale, située en un point de rencontre des eaux fluviales et des courants marins. Généralement, un cordon de sable barre l’entrée de la lagune, résultat des actions contraires des fleuves et des courants marins: Les fleuves y déposent des alluvions et ont tendance à obstruer la lagune. Les courants marins ont tendance à raviner la lagune. C’est donc une zone parfaitement instable, et à l’échelle géologique, destinée à disparaitre.

Les magnifiques et romantiques canaux

La lagune de Venise est une partie de l’ancien delta du Pô et l’embouchure également du Piave et de la Brenta. Depuis quelques siècles, cet équilibre fragile entre les 2 opposés naturels que sont les fleuves et les courants marins, doit aussi compter avec une troisième composante : l’homme. L’histoire de la lagune de Venise est intimement liée à l’histoire même de Venise. En effet, l’homme peupla la lagune , dés le début de notre ère. Habitat sur pilotis, construction de digues (déjà), activités de pêche, chasse, agriculture et production de sel. La lagune offrait en outre une excellente protection contre les envahisseurs, puisqu’elle ne permettait que la navigation sur des bateaux à fond plat. Dans cet ensemble de terres et d’eau étroitement mélées, on trouve une multitude d’îles, la plupart habitées, des barènes et des velmes. On circule dans des chenaux, matérialisés par des “bricole” (bricola au singulier, en vénitien).

Le pont des Soupirs ...

Le pont des Soupirs …

Le nom Pont des Soupirs suggère le soupir exprimé par les prisonniers conduits devant les juges, lors de leur dernier regard porté sur Venise. C’était donc la dernière image de la liberté pour ceux qui allaient finir leurs jours en prison. A l’époque, le Palais des Doges était le tribunal puis en face se trouvait la prison … séparés par le Pont des Soupirs et dont les prisonniers soupiraient lorsqu’ils traversaient le pont pour rejoindre leur prison !!

Le Campanile : Construit d’abord comme tour de défense et tour de guet de la première forteresse des doges, au 10e siècle, il a été reconstruit et surélevé à plusieurs reprises. Garni d’une chappe de cuivre, il servait même de phare, visible à plus de quarante kilomètres.

Le Campanile  

 

Le pont Rialto sur le Grand Canal

Le pont Rialto sur le Grand Canal

 

Nourrissage des pigeons sur la place San Marco !

Nourrissage des pigeons sur la place San Marco !

 

Les canaux de Venise sont inombrables et toute la ville est construite sur l’eau.
A Venise le bateau fait office de véhicule et c’est bien plus sympathique !!
Les canaux de Venise comme je les aime … étroits, rustiques, et le linge pendu à sécher !!
Les canaux de Venise et les gondoles
L'image de Venise est associée pour toujours aux gondoles qui glissent paresseusement sur l'eau verte de la lagune.

La lagune, un des endroits ou l’on prend le Vaporetto !

 

Le Vaporetto est un type d'embarcation utilisé essentiellement à Venise en Italie.

Le Vaporetto est un type d’embarcation utilisé à Venise

 

L'île de Murano est située au nord de Venise, dans la lagune. Les artisans sont spécialisés dans le soufflage du verre et ont une renommée internationale.

L’île de Murano située  dans la lagune. dont la spécialité est le verre.

 

Murano

Murano

 

Burano : Cette île est connue pour la dentelle qui y est fabriquée et pour ses canaux bordés de maisons colorées. La coutume veut qu'il revienne aux femmes de choisir la couleur de leur maison. On dit qu'elles choisissent une couleur vive afin que leur époux, pêcheur, puisse repérer de loin la maison, surtout par temps de brume ou après une soirée trop arrosée !

Burano : Cette île est connue pour la dentelle

 

 

La Basilique San Marco, sur la place du même nom

La Basilique San Marco, sur la place du même nom

 

La Basilique San Marco, à côté du Palais des Doges

La Basilique San Marco, à côté du Palais des Doges

 

 

Ven-lagune

Carte de la lagune de Venise

225083_178654592186258_7029698_n