Le Pont de l’Alma

Le pont de l’Alma est un pont situé à Paris qui traverse la Seine. Son nom rappelle la bataille de l’Alma en Crimée. Il a été de 1854 à 1856 sous la direction de Hyacinthe Gariel. Il est inauguré par Napoléon III le 2 Avril 1856 (initialement son inauguration était prévue pour l’exposition universelle de 1855. Pour l’exposition universelle de 1900, le pont a été doublé en amont par une passerelle, dite passerelle de l’Alma. De 1970 à 1974, le pont est entièrement remplacé, du fait de son étroitesse et d’un tassement. Source Wikipédia

DSC09910

Le pont de l’Alma à la croisée de 3 arrondissements de la ville (7ème, 8ème et 16ème)

DSC09911

La Tour Eiffel et la passerelle Debilly, vu du Pont de l’Alma

DSC09914

Surplombant l’entrée Ouest du tunnel du pont de l’Alma, une étrange sculpture en cuivre doré se trouve sur la place de l’Alma. C’est la réplique de la torche de la Statue de la Liberté se trouvant à l’entrée du port de NY. Elle s’appelle “La flamme de la Liberté”  et a été offerte en 1989 par donateurs du monde entier en symbole de l’amitié franco-américaine, à l’occasion de son centenaire.
Depuis la mort le 31 août 1997 de Lady Diana, dans le tunnel situé sous le monument, des fans et des touristent viennent s’y recueillir, déposer des gerbes de fleurs et des messages, y prendre des photos souvenirs, ou encore y déposer des photos de ses enfants, les dernières en date sont de son petit-fils le Prince Georges … C’est devenu un haut lieu de pèlerinage si bien que depuis l’on pourrait croire que la flamme est un monument construit et dédié en mémoire de la princesse. Voilà un bel exemple de détournement initial !

 

DSC09917

DSC09918

DSC09920

DSC09922

DSC09923

La Flamme de la liberté a été transformée en stèle commémorative à la princesse Diana par ses admirateurs

DSC09927

Le pont de l’Alma et son célèbre Zouave !

Le zouave du pont de l’Alma est une statue de Georges Diebolt, l’une des quatre sculptures représentant les troupes ayant participé à la guerre de Crimée, initialement fixées sur les piles de l’ancien pont de l’Alma, et la seule qui subsiste aujourd’hui à cet emplacement. Il est représenté en uniforme de zouve (un fez, une veste courte et ajustée sans boutons, une large ceinture de toile, des culottes bouffantes, des guêtres et des jambières), adossé à des drapeaux et prenant appui sur son fusil de sa main droite. Il est en appui sur la jambe gauche, en position légèrement hanchée et regarde vers sa droite. La statue mesure 5,2 mètres de haut et pèse 8 tonnes. Un zouave est un ancien soldat français des régiments d’Afrique du Nord).

DSC09928

Selon la tradition parisienne, lorsque « le zouave a les pieds dans l’eau », la Sein est en crue. Lors de la crue historique de 1910, l’eau atteignit les épaules du zouave. Depuis 1974, cependant, le zouave étant placé plus haut qu’il ne l’était originellement, les crues qu’il signale sont plus graves. L’administration fluviale mesure désormais le niveau des crues au pont de la Tournelle. Le zouave a de nouveau eu les pieds recouverts d’eau fin décembre 2010. Sources Wikipédia

DSC09929
C’est au pont de l’Alma, port de la Conférence, que se trouve la Cie des bateaux-mouches
Le bateau-mouche est une sorte de bateau-bus utilisé pour le tourisme fluvial à Paris et à Lyon, ville d’où il est originaire. Son nom est devenu un nom commun pour tout ce qui concerne le transport fluvial touristique. La Compagnie des bateaux mouches de Paris se situe adans l’enceinte du Port de la Conférence, station du RER C  “Pont de l’Alma”, dans le 8ème arrondissement de la capitale.

DSC09931

Le Zouave vu d’en haut …

DSC09933

Le Zouave du Pont de l’Alma n’a pas les pieds dans l’eau …