Paris-Orly … Djerba-Zarzis !

 

Août 2009, direction l’aéroport d’ Orly direction une ile … par n’importe laquelle puisqu’il s’agit de Djerba La Douce Arrivés à Orly, nous nous présentons au comptoir de Thalasso N° 1 … rien à dire, si ce n’est que sur la convocation aéroport nous devions décoller à 15h10 (erreur surement d’impression) et donc nous avons largement eu le temps de nous restaurer, nous balader … regarder les avions décoller et atterrir … mais bon le principal étant tout de même que quelques heures plus tard nous foulerons enfin le sol djerbien ! 

 

p8300003

 

Enregistrement terminé, présentation à l’embarquement … 20 mn de retard, comme quoi même avec les vols réguliers ça peut arriver (perso en vols charters, jamais eu de problèmes). Enfin, ça y est on est dans le SaS qui va nous conduire dans l’avion ! C’est déjà un pied sur l’ile pour nous ^^

 

p8300004 p8300005

 Notre avion le « Hammammet » de Tunis Air

 

p8300019 p8300021

 

Plan de vol :  couloir au dessus des Monts d’ Auvergne,  puis la mer, à notre droite Palavas les Flots, bifurcation à babord sur la Corse et la Sardaigne, vues d’en haut les iles sont magnifiques et les côtes bien dessinées. Puis direction droit devant sur Tunis. Et là, émerveillement, mon rêve se réalise … nous longeons la Tunisie via le continent … je vois la Tunisie d’en haut … c’est tout simplement sublime ! Les montagnes et canyons, le Rif, les Chott et lacs, le désert de sable … la côte tunisienne et les dégradés du bleu de la mer … Le Cap Bon, la région d’ Hammammet, Monastir … Un virage à babord, nous voici dans le Golfe de Gabès … puis au dessus de Djerba … dernier virage à tribord … 2h20 plus tard … 18h30 heure locale (GMT + 1h donc 1h de moins qu’en France) … on touche le tarmac !

Les bons vents au derrière de l’avion ont sans doute contribué à ce que notre retard a été rattrapé et l’ atterrissage prévu à l’heure ! Magnifique non ?

 

p90607531 p8300042

 La Lagune de Tunis – Un lac dans les montagnes tunisiennes

 p9060715

p9060731 p9060717

 

NB : Le plan de vol du retour étant le même, les photos ci-dessus et ci-dessous ont été prises à ce moment là, car à l’aller, nous étions côté couloir et malgré des tentatives infructueuses de me pencher au -dessus de mes voisins, ces derniers se transformant également en Grand Reporter pour leur carnet de voyages,  me prenaient certainement pour une emmerdeuse qui n’auraient pas ses photos souvenirs de vacances et ne m’ont pas laissé le moindre p’tit coin de hublot !

 

p9060702

La côte Djerbienne vue au décollage ! Il faisait très chaud et beaucoup de brumes de chaleur ! On voit une partie de la ville « capitale » Houmt Souk.

Durant notre semaine de villégiature : 
Température moyenne au soleil : 45°
Température de la mer : 30°
Taux hygrométrie : 82%

Les Djerbiens nous disaient que la semaine avant notre arrivée il faisait encore plus chaud !

 

p9060687

L’aéroport de Djerba – Zarzis / Terminal Arrivées … passage en douane … on en parle pas ! égaux à eux-mêmes … pas de changement depuis 2 ans ! Mais bon on est pas non plus venu pour voir la douane ^^

p9060689

L’aéroport Djerba – Zarzis – Terminal Départs.

Nous marchons enfin sur le sol djerbien … notre correspondant local Abdel nous attend, nous devions être les derniers (le temps de prendre les bagages) car il nous appelle de suite par nos prénoms. Nous montons dans le bus … direction Aghir, à 25 km, de l’autre côté de l’ile.

 

p9030507

L’hôtel club Homère à Aghir

30 mn plus tard top chrono (la première escale ou lâcher de touristes) est à notre hôtel … l’hôtel club Homère … la première impression est très positive, le climat super, bien qu’il fait très lourd et humide (il faut un temps d’adptation comme sous les tropiques), puis nous pensions que la zone touristique était vraiment surfaite, bruyante, genre Ibiza, et bien non, en tout cas pas du côté de la plage de la Seguia dans le Sud Est de l’ile. … L’hôtel à l’air très propre et animé, on nous offre le cocktail de bienvenue, nous sommes une quizaine et les procédures pour nous remettre les clés sont très rapides. Un jeune homme en tenue d’apparat accompagne les touristes dans leurs chambres que je qualifierai plutôt de petits studios très sympathiques et spacieux.

 

p9030622 7530_1205044400828_1070171812_626942_7362785_n1

 

Puis nous sommes invités à passer dans la salle de restaurant où nous attend une cuisine locale très variée et appétissante … chaque jour : 13 entrées, 13 plats (viandes/légumes/féculents), 13 desserts + fruits + glaces … En plus, dans le patio du restaurant, on y trouve le grill : le soir y sont servis en plus : pizzas, couscous, bricks, et crêpes au p’tit déj’. Nous avions opté pour la demi pension car nous avions prévu de partir en escursions tous les matins et rentrer dans l’après-midi pour la baignade obligée. On nous a proposé de prendre une carte à recharger qui nous permettait de prendre des consommations à notre souhait et pour très peu cher !

 

 

sans-titre-1 p9020489

 

Petite info : ceux qui privilégient le All Inclusive : p’tit déj, déjeuner, goûter et dîner + boissons à volonté (sauf alcools forts) … pas d’attente pour être servi (notamment les alcools légers) comme nous avons pu le lire sur certains forums et citant certains hôtels sur la planète.

 

 p9020488

 

Le lendemain est un autre jour …

2 Commentaires

  1. voyage voyage

    27 septembre 2009 at 0:25

    moi j’y retournerais avec plaisir voir Djerba la douce 🙂

  2. maud

    8 mai 2010 at 17:04

    J’ai découvert cet hôtel sur le site de voyages Trivago, moi, j’étais à Zarzis à la même époque, il faisait très très beau, mais nous sommes repartis sous la pluie!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.