Recettes Alla Turca !

Beyaz peynir – Fromage Blanc (Feta)
C’est le fromage le plus consommé en Turquie et on le retrouve sous différentes formes dans toutes les régions, comme ceux conservés en saumure ou égouttés. Ceux de Thrace et de la région de Marmara sont fait généralement de lait de brebis. Les fromages moelleux et gras sont plus appréciés. Gras, demi-gras et sans matières grasses fait de lait de brebis sont également recherchés.

p32100112

Une recete de börek (chausson turc ) au fromage, pour 4 personnes (tiré de Mes recettes turques, de Leyla Güz) pour attiser nos papilles !

20081214211404-2

Pour la pâte : 500g de farine – 2 oeufs – 1cc de levure – 1 yaourt – 30g de beurre fondu – 5cs d’huile d’olive – un peu d’eau éventuellement – un jaune d’oeuf pour dorer.

Pour la farce : 250g de feta turque, 1 blanc d’oeuf – 1/2 botte d’aneth – 1/2 botte de persil plat. Mélanger les ingrédients de la pâte, faire une boule et laisser reposer 30min au frais. Mélanger les ingrédients de la farce.

Diviser la pâte en une douzaine de boules de la taille d’un oeuf, les étaler pour former des ovales, garnir d’une cuillérée de farce. Refermer en pressant bien les bords, badigeonner de jaune d’oeuf et enfourner 20min th7. 

—————————————————————————————————

p32100171

Helva est l’un des plus vieux dessert turc et son histoire remonte très loin dans le passé. On pense qu’il est originaire des Balkans et de l’Est méditerranéen et existait déjà en Anatolie bien avant l ‘arrivée des Turcs. Il y a plusieurs sortes de halvas. La plus courante est « İrmik Helvasi », une sorte de granulé fait de semoule sucrée mélangée à du lait chaud et des pignons de pins grillés.

Un Helvasi est une autre sorte de halva, fait à base d’un roux de farine, beurre et sirop de sucre, dans lequel on met également des pignons de pins grillés, présenté froid sous forme de cubes ou boulettes.

Tahin Helvasi est une spécialité faite à partir de graines de sésame en pâte, vendue en bloc et au poids, il peut être nature ou parfumé au chocolat, fourrée de pistaches ou amandes. La marque la plus connue est Koska Helvacisi, vendue dans presque tous les supermarchés. Mon préféré reste celui aux pistaches !

Recette d’un Helva de farine

Ingrédients (pour 4 personnes) : 200gr de farine, 125gr de beurre, 250gr de sucre, 250ml d’eau, 100ml de sirop de grenade, pistaches pour décorer.

Préparation : Mettre l’eau et le sucre dans une petite casserole. Porter à ébullition et ôter le sirop du feu. Réserver. Faire fondre le beurre dans une autre casserole. Y verser la farine et cuire à feu moyen en mélangeant continuellement, à l’aide d’une cuillère en bois (sans laisser brûler), jusqu’à ce que la préparation prenne la couleur caramel foncé. Ajouter le sirop progressivement en continuant à mélanger. Lorsque la préparation vire au marron, ôter du feu et ajouter le sirop de grenade. Remuer et verser dans un plat. Egaliser la surface et laisser refroidir. Au moment de servir, découper le helva en morceaux et saupoudrer de pistaches ecrasées.

———————————————————————————————

p32100201

Le salep est une boisson chaude qui se boit en hiver en Turquie.  Le nom Salep (en turc) est issu de l’arabe ḫuṣān aṯ-ṯaʿlab (خصّى الثعلب ) et signifie « testicules de renard » du fait que les tubercules de l’ Orchidée utilisé pour réaliser la boisson, y ressemblent beaucoup, parait-il.

Selon mes amis turcs, cette boisson a des vertus pré-thérapeutiques  pour lutter contre le stress et la fatigue en tant que bon reconstituant physique 😉

Ingrédients pour une tasse :
1 cuillère à dessert amidon de maïs
1 cuillère à dessert amidon de pomme de terre
1 cuillère à dessert farine de riz
1 verre de lait
1/2 cuillère à soupe de sucre
Un peu de poudre de racines d’Orchidées
Un peu de Cannelle

Mélanger dans une casserole l’amidon de maïs, de pomme de terre et la farine de riz, la poudre de racines d’Orchidées. Ajouter le lait et le sucre. Faîtes chauffer un peu jusqu’à épaississement du laitage. Puis saupoudrer de cannelle selon le goût et dans chaque tasse servie et avant dégustation.

221546_464096706975377_510307026_o

Cadeau de mon amie Hilal ♥

————————————————————————————–

p32100191

Est-il besoin de rappeler qu’en Turquie le thé est une institution ? En effet c’est la boisson nationale et dés que vous allez chez quelqu’un, la première chose que l’on vous offre c’est un verre de thé pour vous souhaiter la bienvenue. Des commerçants offrent également le « çay » notamment au « grand bazar ». Un verre de thé à Istanbul coûte environ 0,50€ ! Il est servi dans jolis petits verres en forme de tulipe …

20070402210120-1

La Turquie est une grande productrice de thé avec environ 6% de la production mondiale de thé noir soit environ 200 000 tonnes par an. La région de production du thé est la province de Rize située le long de la Mer Noire au nord-est de la Turquie. La majorité des turcs boivent du thé noir vendu ‘en vrac’ et pour le préparer selon la méthode turque il faut se munir d’une théière appropriée. Cette théière s’appelle un samovar ou çaydanlık. Elle se compose de deux parties : la partie du haut contient les feuilles de thé et la partie du bas l’eau chaude.

epsn1517

Recette : Mettre dans la partie supérieure 1/2 grand verre à thé (ou 1 petit) de thé turc, l’humidifier légèrement. Mettre la théière sur la partie inférieure préalablement remplie au 2/3 d’eau (de source de préférence) et porter à ébullition. Ensuite, transvaser l’eau bouillante à raison de la moitié de la capacité de la partie supérieure. Laissez infuser 5 minutes pour un thé clair et 15mn pour un thé fort, en laissant l’ensemble sur le feu réduit. Servez ensuite à la concentration (la partie haute de la théière) désirée « açik » (Clair) ou  « koyu » (foncé) c’est à dire que si vous souhaitez un thé plus clair, vous pouvez servir l’eau qui est restée dans la partie basse de la théière, réservée à cet effet. Evitez de remettre de l’eau sur le thé déjà infusé et à ne pas laisser macérer toute le journée, cela pour effet d’extraire les tanins et de provoquer une amertume désagréable. Pour ma part, je le prépare toujours clair car je le trouve fort et en Turquie je rajoute de l’eau dans ma tasse, au p’tit déj’ !

Servez dans un verre à thé turc avec de petites douceurs turques. En Turquie, on le boit accompagné d’un simit, sorte de petit pain rond agrémenté avec des graines de sésames …

Comme vous le constatez, faire du thé à la turca est tout un art !

the9

 

Afiyet olsun !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.