Nabeul, capitale du Cap Bon

 

Le Cap Bon… Vous connaissez ? Il porte bien son nom : après le port de Tunis, la côte tunisienne s’incurve largement et s’avance d’un coup sur la droite, en un large doigt pointé en direction de la Sicile, si proche en Ferry. Ce doigt verdoyant, presqu’ile des agrumes, du jasmin, des oranges à pour capitale Nabeul, située dans le Sahel et ville principale de la céramique tunisienne.

 

Mosaïques de Nabeul
Mosaïques de Nabeul

 

Nabeul est une ville méditerranéenne dans son espace, son temps et sa culture millénaire. Située sur la côte orientale du Cap Bon, à environ 63 Km de la capitale Tunis. Cette commune est créée par le décret du 30 juillet 1887 la municipalité de Nabeul est parmi les premières mairies en Tunisie au début de l’ère coloniale.

 

Nabeul est une petite ville aux maisons toutes blanches et volets bleus
Nabeul est une petite ville aux maisons toutes blanches et volets bleus

 

La manière la plus simple d’arriver à Nabeul ( de Tunis ) est de prendre le bus Confort direct (sans escale). C’est confortable, rapide et pas cher ( 3-4DT environ 2€). Il faut prendre le bus à la station de Bab Aaliwa (gare sud des bus à Tunis). Sinon les voitures de louage sont très utiles. Il existe aussi une liaison direct Tunis-Nabeul par train.

 

 

 

Etant une ville de petite taille, y circuler à pied ne pose pas de problème si on veut faire de la marche même pour traverser toute la ville. Sinon, on peut prendre les Calèches ( tirés par deux chevaux ) , c’est original et cela permet de voir la ville plus vite.

 

 

 

Pour sortir de la ville (pour aller à Hammamet par exemple), il faut mieux prendre les taxis jaune qui peuvent être payés par personne et non au compteur ( cela coute beaucoup moins cher puisque on ne se trouve pas seul en taxi ). Il existe aussi le bus reliant Nabeul à Hammamet Sud, ce n’est pas cher et il y a un bus toute les heures jusqu’à 22h l’hiver et jusqu’à minuit l’été, par exemple pour 2 personnes nous avons du payer l’équivalent de 3€ aller/retour, Hammammet étant situé à environ 7km de Nabeul. En taxi, cela revient à environ 7€, mais avant d’entrer dans le taxi vous pouvez négocier le prix ! Pour visiter d’autres villes du Cap-bon ( Kélibia – Hawaria… ), il y a des bus ou bien les voitures de louages . Vous pouvez aussi prendre les taxis touristiques.

 

n1070171812_44835_6510

Mosaïques à l’hôtel Riyadh 2

20070824114035-4

Poteries de Nabeul

L’archéologie : Lorsque vous séjournerez à Nabeul, il serait bon de vous attarder parmi les vestiges de l’antique Néapolis (Nabeul) à 2 km du centre de la ville, prendre un taxi ou y aller à pieds, selon le lieu où vous résidez. Débutées en 1965, des fouilles archéologiques soustraient au sol millénaire une importante maison romano-africaine à péristyle et viridarium (bosquet). Le beau décor de sol en mosaïque, qui fut probablement réalisé vers le milieu de IV ème siècle après J.-C., comporte des ornementations géométriques et des scènes figurées : Pégase à la source, Noces de Bellérophon, Poséidon et Ambassade de Chrysès, et la face d’Océan dans le bassin du péristyle.

 

En arrivant à Nabeul, sur la grande route venant d’Hammamet, vous tomberez sur le rond point emblématique de Nabeul. Une gigantesque poterie couronnée d’oranges. Car ne l’oublions pas que la région du Cap Bon (gouvernorat de Nabeul) produit trois quarts de la production d’agrumes de la Tunisie. Outre la grande avenue bordée de palmiers, les arbres fruitiers d’agrumes (citronniers et orangers) bordent la route qui va de notre hôtel au centre ville (1km environ). Les Jasmins sont également présents dans les jardins et dépassent des grilles si bien que sur le trottoir vous êtes inondés de parfum !

 

20070824142306-4

La coupe de fruits, réalisée en poterie et mosaïques, emblème de Nabeul

 

 

 

Nabeul est également un grand centre artisanale où l’on y travaille la poterie, la céramique, la broderie, la distilation de parfums ainsi que le tissage de nattes.

 

Poteries de Nabeul

Poteries de Nabeul

Poterie de Nabeul

Poterie de Nabeul

Artisanat local

Artisanat local

Dans l’Antiquité, la ville porte le nom grec de Neapolis qui est composé de nea (nouvelle) et polis (cité). C’est ainsi que l’appellent les Grecs puis les Romains. La fondation de la ville remonte à au moins 2400 ans. Le grec Thucydide la qualifie, à la fin du VIIe siècle av. J.-C., de comptoir carthaginois et lui confère le titre de ville d’Afrique du Nord la plus anciennement mentionnée par les textes après Carthage. Durant la guerre du Péloponnèse en 413 av. J.-C., qui oppose Sparte à Athènes, les soldats de Sparte embarquent sur des navires qui s’échouent sur les côtes de Cyrénaïque. Les citoyens de Cyrène décident de les aider et leur fournissent des embarcations et des pilotes. Ils font escale dans une ville du nom grec de Neapolis. C’est à cette occasion que l’histoire enregistre, pour la première fois, le nom antique de Nabeul. En 148 av. J.-C., Neapolis paie sa fidélité à Carthage. En effet, la ville est prise et détruite par le général romain Calpurnius Pison. Au début de l’occupation romaine, Neapolis sombre dans le déclin et l’oubli pendant près d’un siècle. De plus, avec la conquête arabe, les Byzantins détruisent la ville. Dès le XIIIe siècle, cette ville connaît une renaissance qui a pour conséquence une certaine prospérité économique. Avec le protectorat français, instauré en 1881, les Nabeuliens s’opposent fortement à l’installation des entreprises coloniales et démontrent un fort attachement à la culture de la terre. La ville de Nabeul est l’une des premières villes de Tunisie, en 1909, à engager une généralisation de l’enseignement et à émanciper la femme avec la création d’une école primaire pour les jeunes filles musulmanes. Le mouvement nationaliste, appuyé par des intellectuels locaux, voit la naissance de la cellule locale du Néo-Destour en 1936. Source : wikipedia.org

 La plage de Nabeul

Une plage toute propre aux eaux chaudes et claires bien que je préfère la plage d’Hammammet car il y avait beaucoup d’algues (Août) au moment où nous y étions. Le sable est fin et blond ! Nous avions une plage privée, celle de notre hôtel, le Riyadh 2. Un hôtel club tunisien vraiment typique, le personnel et l’équipe d’animation très sympathique et nous avons passé d’excellentes soirées en leur compagnie ! Température de l’air avoisinant les 35° … température de l’eau 26/27° ! La location de 2 transats à la journée revient à la modique somme d’environ 4€ !!! le parasol est gratuit !

Paillotte sur la plage de Nabeul

Paillotte sur la plage de Nabeul

Nous avons eu de la chance car la nourriture était copieuse et variée et surtout TUNISIENNE, ce qui n’était pas le cas dans certains complexes hôteliers (menus continentaux et spécialités du pays en sus !)

Un délicieux tajine ...

Un délicieux tajine ...

Le buffet "entrées" du restaurant de l'hôtel ... cuisine traditionnelle tunisienne !

Le buffet "entrées" du restaurant de l'hôtel ... cuisine traditionnelle tunisienne !

Le restaurant de l'hôtel

Le restaurant de l'hôtel

Le bar de l'hôtel Riyadh

Le bar de l'hôtel Riyadh

Chaque soir le buffet était bien achalandé, diversifié, plusieurs plats proposés en passant par les entrées, les viandes/légumes, les desserts (fromages, fruits, glaces, patisseries orientales … ). Idem pour les petits déjeuners très copieux. Nous avons mangé un délicieux couscous, tagine et autres spécialités magrébines.

Les appartements

Les appartements

Pour ceux qui ne souhaitaient pas ce type de plats, les cuisines françaises et italiennes étaient présentes à tous les repas. 

 

La piscine de l'hôtel

La piscine de l'hôtel

 

 

   

 

Les chambres de l'hôtel Riyadh, côté parc

Les chambres de l'hôtel Riyadh, côté parc

Le patio de l'hôtel

Le patio de l'hôtel

    
 
Soirée "Men in Black" au Riyadh ... puis soirée dansante (techno, disco...) à partir de 23h jusqu'à 2h du matin !

Soirée "Men in Black" au Riyadh ... puis soirée dansante (techno, disco...) à partir de 23h jusqu'à 2h du matin !

"Les 12 commandements" revisités par l'équipe d'animation
« Les 12 commandements » revisités par l’équipe d’animation

 

Le souk de Nabeul !

 

Un vrai délice qu’est le souk de Nabeul ! certainement le plus beau de Tunisie !! D’ailleurs il est très réputé et ce sont des cars entiers de touristes qui viennent le visiter … surtout éviter le souk le samedi et dimanche … on a testé … on y retournera plus … on avance d’un pas toutes les 10mn grrr !!

Un restaurant dans le souk, où nous avons déjeuner
Un restaurant dans le souk, où nous avons déjeuner

 

Le souk de Nabeul s’étend sur quelques centaines de mètres au bout de la rue Habib Thameur. Vous y trouverez en vrac des épices, du thé, des narguilés, des poteries, des vêtements, du cuir, des bijoux et pleins d’autres objets et souvenirs divers …

 

 

 

Si vous ne connaissez pas les souks, vous allez découvrir une ambiance très particulière. Si vous ne connaissez pas l’histoire de « la Gazelle », je vous en fait grâce quand même … ni celle des chameaux … enfin en ce qui me concerne les enchères sont tout de même montées jusqu’à 20 milles chameaux :-)) Inutile de dire qu’au début c’est « presque » amusant mais cela devient très vite soulant !! bref pour marchander pas de problèmes, les commerçants adorent ça même s’ils n’en laissent rien paraître … pour exemple des chaussures vendus 185 dinars … prix descendu à 30 dinars soit environ 17€ du coup j’en ai pris 2 paires et que je n’ai finalement payé que 25€ (les 2 paires)

 

 

 

Petits conseils pour bien marchander : N’achetez pas tout de suite en entrant dans le premier magasin venu. Laissez vous le temps de comparer. D’autant plus s’il s’agit d’un achat assez onéreux. Tout se marchande. Libre à vous de repasser, de comparer et de marchander et dites qu’on vous vend le même produit moins cher ailleurs. Regardez de près l’objet que vous allez acheter, sous toutes les coutures. Ils peuvent cacher des défauts. Si il y a des défauts, dîtes le. C’est une très bonne raison pour que le vendeur baisse les prix considérablement. Pour commencer à marchander, divisez les prix par 4 ou 5 (Cela peut vous paraître excessif. Mais si vous partez de trop haut, vous aurez du mal à faire beaucoup baisser les prix).

 

 

 

Si vous achetez un narguilé, faîtes attention. Certains servent à fumer et d’autres sont uniquement décoratifs. Ils doivent être bien hermétiques et solides. Vérifiez la présence d’un joint entre la cuve et le reste. Vérifiez également la présence d’une soupape pour réguler le débit. N’hésitez pas à le prendre en main. Comparez entre les différentes échopes. Un moyen simple pour différencier les vrais des faux narguilés est la taille de la « cloche » (l’endroit ou l’on met le charbon). S’il est trop petit, il s’agit d’un narguilé décoratif. Enfin, profitez en pour acheter du tabac. Il est particulièrement bon.

 

 

 

Une fois un bon prix obtenu, essayer de vous faire offrir un petit quelque chose en plus. N’hésitez pas à discuter avec les vendeurs. Ceux ci sont généralement sympathiques et donnent des conseils quand à la qualité des produits. Avec un peu de chance, ils vous proposeront aussi un thé à la menthe (qui pour l’avoir goûté est excellent :-)) Si vous ne souhaitez pas acheter, n’hésitez pas à être ferme. Un non poli est de mise en disant je reviendrais … Si vous répondez à toutes les solicitations, vous êtes partis pour visiter tous les magasins et vous faire arnaquer de surcroît !! Mesdames : Sachez aussi dire non à quelques sollicitations mal venues Grr … Attention aux cadeaux que l’on pourrait vous offrir … contre un RV réclamé à l’oreille … au nez et à la barbe de votre ami, conjoint, mari !! Les gaillards, rien ne les arrête ! En général ceux qui vous parlent de gazelles et de chameaux sont « inofensifs », ça fait parti du bisness ! Mais dès qu’il s’agit d’un cadeau sans que vous ayez acheté un article et négocié un bonus … méfiance, la mauvaise proposition n’est pas loin !!

 

Les portes en bois clouté et grilles en fer forgé de Nabeul

Plusieurs traditions se donnent à voir dans l’architecture des maisons tunisiennes. Qu’il s’agisse des portes en bois clouté, des grilles en fer forgé ou des terrasses décorées de mosaïques, elles fournissent un aperçu évocateur des diverses influences à l’oeuvre dans ces coutumes.

 

Porte du hammam - bains turcs à nabeul
Porte du hammam – bains turcs à nabeul

 

Omniprésentes dans les rues de Sidi Bou Saïd, mais aussi fréquentes dans la médina d’Hammamet, dans la ville de Nabeul, les portes en bois clouté sont bleues par tradition. Il arrive qu’on en rencontre des blanches ou des jaunes.

 

Porte dans la médina de Nabeul
Porte dans la médina de Nabeul

 

Les clous sont assemblés pour former des motifs géométriques ou floraux stylisés. Quant aux portes, elles sont à deux vantaux sous une voûte arrondie qui est parfois soutenue par une colonne de part et d’autre.

 

porte à Nabeul
porte à Nabeul

Porte à Nabeul
Porte à Nabeul

Les scouts tunisiens à Nabeul !
Les scouts tunisiens à Nabeul !

L'école franco-arabe de Nabeul
L’école franco-arabe de Nabeul

 

Bleues elles aussi par tradition, les grilles en fer forgé garnissent fenêtres et bouches d’aération des cuisines et des salles de bains. Leurs entrelacs de métal tranchent avec la sobriété des façades blanchies à la chaux.

 

 

Destinées à embellir les maisons et à préserver l’intimité des habitants, les grilles en fer forgé rappellent les moucharabiehs de la tradition arabo-andalouse, ces panneaux de bois sculpté qui permettaient aux femmes de regarder dans la rue sans être vues.

 

La mosquée principale de Nabeul

Une rencontre inattendue au détour d’une route dans le centre ville …

 

2 Commentaires

  1. Rim

    7 novembre 2010 at 7:55

    excellente description de la ville de Nabeul.
    Avec vos photos et descriptions, on voit la ville autrement et ça fait chaud au cœur!!
    Bravo et bonne continuation 🙂

  2. Vio ❼ ❼

    7 novembre 2010 at 11:27

    Merci à vous et bonne journée 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.