Matmata, village troglodyte

Matmata, le village aux allures lunaires, est connu pour le typique de ses maisons troglodytiques, habitations reusées dans la roche tendre argileuse procurant ainsi aux habitants un confort climatique incomparable. C’est un village d’environ 2000 habitants situé au nord-ouest de Medenine et à 40 km au sud-ouest de Gabès. Il est situé dans la montagne, à 600 mètres d’altitude.

Le village tient son nom et sa création d’une tribu berbère, et fut fréquemment, de par ses habitations troglodytes, un lieu de résistance ou de cachettes, notamment pendant la 2e Guerre Mondiale. Les habitations en elles-mêmes, créées pour résister au climat, sont creusées autour d’un grand puits circulaire à ciel ouvert pour capter la lumière, et gardent une température relativement régulière tout au long de l’année (de 15°C en janvier à 25°C en juillet). Chaque habitation peut être plus ou moins étendue, certaines pouvant comporter plusieurs cours intérieures, et une succession de pièces reliées par des couloirs, sur plusieurs niveaux.

Alentours de Matmata c’est aussi un paysage lunaires dans un environnement aride, qui semblent tout droit sortis d’un film de science-fiction, le lieu a servi de décor pour le tournage de Star Wars, où ils ont recréé la planète désertique Tatooine.

Lieu de tournage de Stars Wars

L’hôtel Sidi Driss, dont une des 5 cours intérieures a servi pour le tournage de Star Wars (notamment la salle à manger), et l’autre parti a été transformé en hôtel atypique mais il n’est pas recommandé pour ceux qui cherchent le confort. Les chambres sont de petites grottes creusées dans le sol. Les salles de bains sont partagées. Pas de luxe, juste pour vivre une expérience unique. Cet hôtel s’adresse plutôt aux fans du célèbre film ! Mais finalement on se laisserait bien tenté !

Lieux de tournage de Star Wars … et sur la photo, notre guide !

La troglodyte : hôtel Sidi Driss

Toutes les maisons sont pratiquement identiques, avec une cour d’excavation d’environ 6 pieds de profondeur dans les tunnels et les chambres s’ouvrent sur les côtés.

Vue sur Matmata et à droite, une excavation d’une maison troglodyte

À l’oeil nu on ne peut pas voir les maisons, mais une fois là, regardant en bas, vous pourrez découvrir les maisons souterraines qui ont été construits par les Berbères de la région il y a plus de mille ans pour échapper à la chaleur de la région et pour se protéger contre toute attaque. Toutes les maisons sont pratiquement identiques, avec une cour d’excavation d’environ 6 pieds de profondeur dans les tunnels et les chambres s’ouvrent sur les côtés.

Matmata et sa Mosquée

Devant l’hôtel Sidi Driss, l’attraction du moment contre quelques dinarts, donner le biberon au chamelon !