Santa Lucia di Tallano – Corse du Sud

La Corse autrement, une quinzaine de jours passés dans la montagne, à Sainte Lucie de Tallano. Ce petit village typique Corse mérite bien un article dans ce blog à lui seul !

le village

le village

Sainte-Lucie-de-Tallano (Santa Lucia di Tallano) est un beau petit village de l’Alta-Rocca, qui domine la vallée du Rizzaneze à une vingtaine de kilomètres au Nord-Est de Sartène et une vingtaine de kilomètres à l’Est de Propriano. Le village est le berceau médiéval des plus vieilles familles corses.

le village

le village

Outre l’austérité de ses maisons anciennes, Il y dans le village un couvent du XVème siecle et deux églises de la même époque.

Couvent St François

Couvent St François

Cet imposant ensemble du XVe siècle, longtemps occupé par les Franciscains, domine Sainte- Lucie de Tallano au sud-est.

Couvent St François

Eglise de Ste Lucie

 L’église paroissiale : Dans cette église baroque du XVIIème siècle, à la nef unique, on peut admirer un bas relief de marbre blanc datant de 1498, le retable de la Vierge à l’enfant et une Crucifixion, tableaux de l’école Catalane Valencienne, œuvres présumées du Maître de Castelsardo.

Le village de Sainte Lucie de Tallano est géographiquement bien situé entre la mer et la montagne sur l’axe Propriano-Sartène-Bavella, à 450 mètres d’altitude et bénéficie d’un climat agréable.

Vue panoramique du haut de Ste Lucie

Vue panoramique du haut de Ste Lucie

Le village s’est engagé dans une dynamique de rénovation de l’oliveraie et de valorisation de la culture oléicole, célébrée en mars lors d’une grande Festa di l’oliu novu. Depuis 1920, les récoltes sont toujours pressées à l’ancienne. Situé derière l’église, ce bâtiment est une maison forte.

Les oliviers

Les oliviers

Presque cubique elle servait autrefois de refuge à la population en cas de danger ou de conflit. Sainte Lucie de Tallano conserve encore aujourd’hui une allure de village citadelle dont l’allant guerrier tranche avec la douceur bucolique du paysage environnant.

Le village

Le village

La vallée du rizzanèse

La vallée du Rizzaneze

L’alta rocca est une région montagneuse depuis longtemps habitée par l’homme. Entre les villages pittoresques, accrochés à la montagne, la nature grandiose se mêle aux vestiges préhistoriques.

vue de notre maison

vue de notre maison

Fief des seigneurs de la Rocca jusqu’à l’assassinat du comte Rinuccio en 1511, elle fut la capitale féodale de la Rocca et de la piève de Tallano. Le quartier de Cudetta (la colline), noyau primitif du village ruiné au début du XVIème siècle par Gênes, possède de vieilles maisons reconstruites au même siècle sur les fondations médiévales du village.

vue de notre maison

vue de notre maison

Tout autour les forêts sont de chênes verts et de pins lariccio. Mais la beauté de cette nature sauvage atteint son paroxysme dans le parc régional entre le col de bavella et solenzara.

La Madunnina : Sur la route entre Propriano et Sainte Lucie (lorsque l’on quitte la nationale, à gauche, le restaurant fait l’angle de la route … On y mange des pizzas Miam … et en plus sur la même pizza vous pouvez demander 2 ou 3 ou 4 sortes différentes, autant dire que les pizzas sont énormes !! et le cadre du restaurant vraiment typique et le personnel très sympa.

La Madunnina

La Madunnina

Miam !!

Miam !!

 Foire de Baracci :  Un après-midi, avant d’aller nous baigner à Olmeto, nous sommes allés visiter la foire de Baracci. Cette belle foire artisanale a lieu au mois d’Août (Près de Propriano) où de nombreux artisans Corses sont présents ! Lors de votre passage, n’hésitez pas à leur rendre visite. On y passe un très bon après-midi, on y rencontre des artistes, la population locale si attachante, on y trouve des produits régionaux excellents et l’artisanat Corse.

Foire de Baracci

Foire de Baracci

Foire de Baracci

Foire de Baracci

Balade à dos d'âne, durant la foire

Balade à dos d'âne, durant la foire

La rivière Rizzaneze dans laquelle nous nous sommes rafraîchis, au milieu d’énormes rochers. L’eau est transparente et exquise : c’est un réel plaisir.

La rivière Rizzaneze, vue du pont gênois
La rivière Rizzaneze, vue du pont gênois
Le pont gênois qui servait aux muletiers

Le pont gênois qui servait aux muletiers

Au centre du village, la Piazza di l’Ulmu (la place de l’Orme), était autrefois le jardin du curé de Santa Lucia. Offrant un point de vue sur le hameau de Poghju, on y trouve une imposante fontaine du XIXème (1875) et un  » précieux  » monument aux morts.

La fontaine

La fontaine

Les habitants et les touristes viennent régulièrement remplir leurs bouteilles d’eau pure et fraîche à la fontaine.

La piazza di l'Ulmù

La piazza di l'Ulmù

La piazza di l'Ulmù

La piazza di l'Ulmù

Restaurant Corse

Restaurant Corse

La piazza di l'Ulmù

La piazza di l'Ulmù

Nous avions loué 2 petites maisons sur les hauteurs de Sainte Lucie de Tallano. Nous empruntions le sentier du village pour y accéder. Cet agréable parcours permet la découverte de la faune, la flore et la vie rurale locale grâce à des panneaux d’interprétation.

Une des maisons louées

Une des maisons louées

Au pied de la maison, nous avions une fontaine à laquelle nous venions chercher notre eau pure et très fraîche !

En prenant la route sinueuse pour redescendre sur Propriano, il y avait une maison brûlée. Il restait quelques pans de murs et ceci d’écrit !

Et pour finir notre séjour à Sainte Lucie, une dernière visite à Hi Han, l’âne qui était à côté du moulin datant du XVIIIème siècle, et qui abrite désormais le musée de l’oléiculture.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.