Riquewihr, le St Trop’ alsacien

La « Perle du Vignoble alsacien » est située sur la route des vins … Le magnifique village fortifié de Riquewihr est une étape incontournable en Alsace ! A toutes les saisons le village offre un nouveau visage. Notamment au Printemps où il est innondés de fleurs, de balconnières de géraniums … mais Riquewihr est aussi très réputé pour ses décorations de Noël, ses parfums de macarons, de cannellen de vin chaud, de chocolat … qui baignent les rues du village. Il est souvent nommé le petit St Tropez alsacien.

Riquewihr appartient à ceux qui se lèvent tôt ! En effet, il vaut mieux y arriver en tout début de matinée car c’est l’un des villages d’Alsace les plus visité ! Un parking se trouve à l’extérieur des remparts, puis pour entrer dans le village, il faut franchir deux enceintes. La première date de la fin du XIIIè siècle. La seconde a été édifiée 3 siècles plus tard. En effet avec la généralisation des armes à feu, les habitants de Riquewihr ont estimé que la défense n’était pas suffisante avec le premier rempart et c’est ainsi qu’ils en ont fait construire un second.

rWE nov 030017

Au bout de la rue principale, on aperçoit le Dolder de Riquewihr : Le Dolder est un ancien beffroi construit en 1291 et qui domine la ville du haut de ses 25m. Aujourd’hui il est un musée d’art et de traditions populaires et offre une belle vue sur la ville. La face donnant vers l’intérieur du village s’étage sur 4 niveaux à pans de bois et à encorbellement. Si vous passez sous le Dolder et sortez de Riquewihr, vous aurez une très belle vue sur les remparts et le pont levis, très bien conservé, surmonté des armes de la ville. 

Riquewihr est l’un des villages les plus connus de la région, il se blottit au pied des Vosges, à 12 kilomètres de Colmar. Le village de très nombreuses maisons à colombages dont les façades sont superbement peintes, Riquewihr mérite amplement son label de « plus beaux villages de France ». Les ruelles sont pavées et groupées autour du tracé de l’ancien rempart, très bien conservés.

rWE nov 030019

La première mention de Riquewihr date de 1094, le village est alors une possession des comtes de Horbourg. Riquewihr fut fortifiée en 1291 par les seigneurs de Horbourg Le village obtient le statut de ville en 1320. Riquewihr est vendue en 1324 par les comtes de Horbourg à Ulrich X de Wurtemberg. En 1525, alors lassés de subir les maltraitances des Ducs, les habitants et les Paysans se révoltèrent.

L’âge d’or de la ville se situe au XVIème siècle, période pendant laquelle elle s’enrichit grâce au vignoble. La ville est rattachée à la France en 1796. La ville ne subit que peu de dégâts lors des deux guerres mondiales, ce qui explique son extraordinaire état de conservation.

rWE nov 030020

Un très sympathique café, à côté du Dolder

C’est à la suite de la construction de la seconde enceinte fortifiée de la ville, dans un sentiment de sécurité retrouvé, que, au 16ème et au début du 17ème siècle, les plus belles maisons de la ville ont fait leur apparition. L’énergie de ses habitants et la continuelle source de richesse que constituent pour eux la culture de la vigne et la vente de leurs vins de grande renommée dans le vaste Empire, en sont les principaux moteurs.

rWE nov 030021

Les magnifiques maisons à colombages

Dès l’aube du 16ème siècle et à l’abri de sa double rangée de fortifications, la ville se développe en beauté, ses bourgeois faisant appel aux plus adroits artisans et compagnons de l’époque pour construire leurs demeures.C’est à cette période qu’émergèrent deux styles qui marquèrent le caractère des maisons visibles aujourd’hui encore : la belle demeure en pierre de taille avec pignon sur rue et la maison plus rustique aux poutres apparentes. Parfois, les maisons étant évolutives, les deux styles se complètent,
des étages avec poutrage se superposant aux niveaux inférieurs en pierre. Certains portails de maisons en pierre s’ouvrent sur des cours aux gracieux balcons de bois. Qui plus est, le matériau de construction, grès des Vosges et troncs de sapin et de châtaigniers, étaient à portée de main. Restait à les façonner !

rWE nov 030022

Le musée Hansi se trouve 16, rue du Général de Gaulle (Hauptstrasse) F 68340 Riquewihr

C’est au n° 16 que naquit en 1873 l’un des artistes les plus populaires d’Alsace : Jean-Jacques Waltz (1873-1951) connu sous le nom de Hansi. Ses images naïves évoquent l’histoire de l’Alsace au début du XXème siècle. Par de petits Alsaciens en costume, il manifeste son opposition au régime allemand.

riquewihr

Une vieille diligence rappelle les débuts de la distribution postale (A voir le musée de la poste et le musée de la diligence)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.